Couture et tricot en taille mini

c’est le cas de le dire …

L’activité de ce blog est toujours au ralenti, et vu que je rentre dans ma dernière année de doctorat, je sens que ça ne pas aller en s’améliorant ! Mais il y a quand même plusieurs projets finis depuis un moment, qui attendent toujours d’être pris en photo ^^

Celui-ci en l’occurrence, date de cet été (et on est déjà mi-novembre pfff ^^). Je m’étais lancée le défi de réaliser une poupée waldorf. Pour le corps, je suis partie des instructions du livre Marotte et Cie. Pour les cheveux (en mohair brun), j’ai utilisé un tuto vu sur le net: il s’agit de réaliser un bonnet au crochet que l’on fixe sur la tête et ensuite on ajoute des mèches une à une avec le crochet (il en faut un certain nombre, en l’occurrence j’ai utilisé une pelote entière de Ombelle de la marque Fonty).

J’ai utilisé du rembourrage synthétique, car j’en avais déjà un sac en stock. Et sinon la plupart des fournitures viennent du site anglais Little Oke Dolls, mais on peut aussi les trouver sur le site de Marotte et cie.

A la base, je ne suis pas vraiment fan de la couture à la main, mais là j’ai bien aimé prendre mon temps, faire cela étape par étape. Les broderies pour les yeux et la bouche m’ont un peu stressées par contre ^^.

Et puis pour finir, je lui ai cousu une tunique de l’ensemble winifred et je lui ai tricoté un gilet little kina (tous deux étant disponibles gratuitement).

Cette entrée a été publiée dans Brin de laine, Couture. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Couture et tricot en taille mini

  1. anne-Marie dit :

    En dernière année de doctorat, rien de mieux que de se délasser en crochetant ou en tricotant…je connais ça!
    bon courage :-)

  2. agapi29 dit :

    Toi aussi tu es en thèse!
    Faire quelque chose de créatif avec ses 10 doigts, ça aide beaucoup plus qu’on ne le pense! Et en plus, tu sécrètes de l’endorphine et de la sérotonine en tricotant ou en crochetant. La satisfaction est la même (d’un point de vue bioch cérabrale) que si tu avais fait du sport… Bref, tu te fais du bien et tu avanceras mieux en revenant sur ta thèse avec un esprit qui a fait un break!!! Courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>